AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La lettre et la page...

Aller en bas 
AuteurMessage
Séheiah
Demi-Cendre
avatar

Féminin Nombre de messages : 156
Age : 32
Localisation : Lune d'Argent
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: La lettre et la page...   Mer 5 Mar - 5:57

C’était le matin, le soleil venais tout juste de montrer son nez, Séheiah le visage en sueur se leva brusquement. Dans ce lit, il n’y avait plus cet homme qui la laissait dormir avec lui. Ultaël était partit, encore une fois. Elle se leva doucement de ce lit à peine défait. Encore endormis, la tête pleine de souvenirs douloureux. Hier, elle s’en souvenait très exactement, Umerindra lui avais faire la peur de sa vie, elle avais vue dans le regard de la trolle cette lueur qui fait un meurtrier…

Elle regarda autours d’elle, la chambre était grande, et plutôt jolie. Shattrath est une si belle ville… Séheiah se ré assit sur le lit, les yeux fixés sur le sol. Elle se rappelle avoir envoyé la page mystérieuse a ce mage qui lui semblais assez puissant pour la décoder. Elle avait soigneusement mis dans une enveloppe de papier noir qu’elle a elle-même plier, la page avait pour destination Dalaran.

Elle leva les yeux vers la porte et se demanda si la missive avait eu une réponse. Pendant un instant elle remercia le cartel Gentepression d’être le service de livraison le plus rapide au monde. Une lettre l’attendais peut être dans sa boîte.

Un moment, Séheiah hésita, mais se levant, elle prit son sac, et enfin de décida a partir d’ici. Ce n’est pas en tergiversant qu’on arrive a son but. Une fois arrivée à la porte, elle entendit un bruit.

‘Tok tok tok’

Quelqu’un tapais à la porte, par curiosité, Séheiah ouvrit. Un petit gobelin se tenait devant elle, un colis énorme à la main. Il lui tendit avec un sourire qui était caractéristique de ses petits êtres, une expression d’avidité et de sournoiserie.

« Salutation ! J’ai un colis pour Mademoiselle Noirombre Séheiah »

L’elfette se baissa et lui répondit avec sourire :

«B’jour, oui. C’est moi. »

Le gobelin ne se fit pas attendre et donna vite le colis à la demoiselle, c’est alors qui la quitta en riant :

« Bonne journée mam’selle ! »

Séheiah ne pris pas la peine de le saluer, refermant la porte, elle se dirigea vers la lit. Ouvrant le colis avec un petit couteau, elle découvrit le sceau caractéristique de Dalaran. Elle soupira et découvrit dans le colis la page qu’elle avait envoyé, une lettre qui lui était adressée, mais aussi un cor fait en corne d’un animal que Séheiah ne pourrait pas nommé. Elle prit le cor et le regarda un instant, il était fort joli, mais elle ne se risqua pas à souffler dedans. Elle prit la lettre et la lut avec attention.

Citation :
Très chère amie,


Je vous remercie de me faire confiance, j’ai bel et bien réussit à décoder votre page, mais malheureusement pour vous le sort n’est qu’éphémère et il ne dure que le temps d’une lecture. Et je pense que cela serais moins risquer pour vous de toute manière.
J’ai parcourus de long en large le texte. Et j’ai bien peur que cela décrit la plus intriguant des incantations que j’ai eu le loisir de lire. Le récit explique avec beaucoup de détails la fabrication d’un être artificiel, non pas un golem, ou même un zombie, mais tout simplement un être comme vous et moi. Doté d’une âme et de chairs, mais les ingrédients son plutôt difficile à trouver en ce moment :


- Une fiole d’eau magique venant du puits d’éternité.
- Le cadavre d’un être similaire au celui voulut.
- Une âme de puissance importante.
- Un fragment d’une écaille de dragon du vol bleu.


La magie de ce sort est particulièrement dangereux, pour ce qui est de l’âme, j’ai trouvé des documents faisant référence à votre page, la puissance de la magie demandée par le sort serais pas assez efficace sans une âme puissante, celle-ci pourrais devenir faible et moins forte qu’a son vivant.
Si par exemple, nous prenons l’esprit de Cénarius et que nous l’utilisons pour un sort comme celui-ci, l’âme du demi-dieu ne serait pas plus importante que celle d’un chien errant. Mais je suppose que certain pouvoir pourrais faire surface, même si l’âme est bridée.
Pour ce qui est d’avoir une écaille de dragon, moi-même je n’irais pas me frotter au vol bleu. Ils n’y a que des fous pour faire ce genre de choses. Et je peux vous dire que j’en ais vue de mes propres yeux.


Cette incantation me parait plus néoromantique que de l’ordre de l’arcanisme. Je vous pris donc mon amie de ne faire part de cette magie a personne, et de cacher loin des regards malveillant cette page maudite.


Pour répondre donc a vos questions, oui, cet incantation est un sort interdit, même pour deux magistères aussi puissants soit il.


Merci, de donner des nouvelles de la sœur de ma femme, cela lui fait particulièrement plaisir. Vereesa va du mieux que l’on peut et mes chers petits sont toujours heureux de recevoir vos cadeaux. En espérant avoir la visite de votre petite personne, Dalaran ouvrira ses portes exclusivement pour vous. Faites part à dame Everdill mes sincères salutation.


Amicalement, Rhonin.


Post-scriptum : Le cor accompagné au colis est un objet magique qui invoque un loup de givre. Faites en bonne usage.


Séheiah replia la lettre soigneusement et la mis dans son sac, elle fit de même avec la page et le cor. Maintenant tout était clair, elle avait en main la formule qui lui donna naissance. Elle remercia Valckanyah d’avoir autant de bonnes connaissances. Elle lui avais conseillé de correspondre avec le vieux mage, et elle avait raison. Cela faisait presque quatre ans qu’elle envoyait divers choses au maitre de Dalaran…

Elle se releva déterminée à sortir d’ici. La main sur la poignée elle se retourna, fermant les yeux, elle dit à haute voix :

« Et tout sera plus comme avant… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldofwarcraft.webrpg.info/index.php
 
La lettre et la page...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ouf!! - Le 16.XII.1456 - R - TOP (Lettre du maire)
» Mon ordinateur ne veut pas ouvrir la page http://192.168.0.1
» Lettre d'introduction de l'ambassadeur Flamand
» Impossible d'afficher la page http://192.168.0.1
» Lettre à HIRO HITO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Taverne du Marin Salé-
Sauter vers: