AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Garde ta gangrène (dixit Mithrä)

Aller en bas 
AuteurMessage
Mithra
Demi-Cendre
avatar

Nombre de messages : 102
Age : 34
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Garde ta gangrène (dixit Mithrä)   Dim 6 Avr - 17:48

Il focalise son regard sur la place, varie l’effort, la perception s’affine ou se bruine.

Derrière lui quelqu’un.

Il se retourne. Encore elle.

Une invitation à la suivre, des promesses. Il prend son pas. Les cheveux blonds ont beau tomber en masse sur ses épaules, il ne les voit plus. Les cicatrices s’affichent à sa vue claires, quadrillage logique, hypnotique de sa nuque.

La Malebrêche… le Fléau. Sans surprise. C’est chez elle.
Il descend dans le lieu perverti à contre cœur, elle s’affaire déjà au sol. Il l’observe. Il n’arrive plus à faire autre chose.

Les mains fines noircies de terre approchent de son visage. Il réprime son instinct, serre les mâchoires et finalement résiste. Elle recule. Elle parle peu. Il ne comprend rien. Ca l’agace.

Il se maitrise. Qu’elle aille au bout de ses divagations et montre ce qu’il y a à voir.

Il s’énerve. Traquenard. Quelque chose sur son pied. Quelque chose dans son dos. Il se retourne. Créature hybride et menaçante. Si Umerindra savait …

Il l’esquive une fois, les mots de Limny le déconcentre un instant. Bien vu de sa part … Vipère … Le voilà prisonnier dans la créature, enveloppé de la terre dégoutante. Luttant pour rien. L’inconscience le guette. Déroutant. L’inconscience l’enveloppe. Encore.

Il n’y voit plus très bien. Ses jambes le soutiennent difficilement. Il veut quitter l’endroit. Il saute. Orgrimmar. La demeure paternelle. Sa boutique. Elle parle. Elle est encore là. Chez eux.

La haine se réveille. Pas chez eux. Qu’elle parte.

Le cou scarifié est nu. Il tâte le sien. Il ne veut pas de son charme troll. Qu’elle assume ses gestes. Le pendentif git désormais au sol à même la poussière.

Son corps clos l’échange. Il s’affale sous le contrecoup. Et voit. Ressent même.

La vipère approche. La vipère chuchote. Elle s’insinue là où il ne veut pas. Elle se déclare. Elle réagit enfin. Il ouvre un œil. Il la voit en ombre.

Noire est sa vraie couleur.

Il a une réponse. Pas celle qu’il attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Garde ta gangrène (dixit Mithrä)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pour renouveler ma garde robe
» La Garde Montée : Forum des éleveurs de Raval
» (CDT) Gwen a du dixit...
» Dofus, plus fort que meetic (dixit Demos :p)
» Seigneurie issue de mérite de Les Granges-Gontardes (La Garde Adhemar)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Taverne du Marin Salé-
Sauter vers: