AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les pierres de Sang

Aller en bas 
AuteurMessage
Limny
Dame des Cendres
avatar

Nombre de messages : 179
Age : 33
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Les pierres de Sang   Jeu 16 Aoû - 9:29

[HRP] Il s'agit d'une novelisation d'un petit Event qui a eu lieu il a peu [HRP/]

Il avait commencé à pleuvoir, et la pluie tombait drue, la vieille auberge laissait l'eau couler entre ses murs, le vent froid faisant claquer les volets mal fermés.
L'aubergiste réprouvé lui jeta un regard, cette elfe qui serrait sa cape contre elle sans pour autant montrer le moindre frisson et claquement de dents, ceux de son éspèce sont pourtant de constitution fragile. Elle se retourna vers lui en haussant un sourcil, elle n'aimait pas qu'on l'observe par derrière. Elle fixa son étrange regard bleuté dans les cavités creuses de l'aubergiste, elle lui ferait regarder ailleurs ....

C'est à ce moment là qu'elle les entendit entrer dans l'auberge, deux Cendres. Elle se retourna, déjà indifférente du tenancier.

« Vous voilà. »

Uhrgom et Mithra, l'un cadavre, l'autre sur le point de le devenir se dit elle en les saluant. Elle sourit.

« Discutons de nos affaires. »

Ils sortirent à l'écart du petit village, sous la pluie toujours battante mais au moins elle etoufferait les paroles.

Elle exposa son plan, les Réprouvés avez récuperé il y a peu la Pierre de sang qu'ils possedaient, même si cela avait été en morceaux, trois morceaux, trois voleurs, trois hommes en moins. Ils leur avaient juste échappé le quatrième, surement le plus important puisque le coeur manquait à la reconstitution.

Un nom, un maître voleur qui n'aurait peut être pas du se faire entrainer dans l'histoire, mais toujours là et aux mains de Dalaran. Limny releva le regard vers l'horizon, là où le bouclier pouvait s'entrevoir, violet sur gris.

Uhrgom, encore imbibé d'un autre liquide que celui de la pluie, se décida pour infiltrer Moulin-de-l'Ambre. Mithra serait sur ses talons, un peu bougon trouva t'elle. Ils se mirent en route après avoir récupéré leurs affaires.

_________________


Dernière édition par le Jeu 16 Aoû - 9:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Limny
Dame des Cendres
avatar

Nombre de messages : 179
Age : 33
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Les pierres de Sang   Jeu 16 Aoû - 9:30

Rhaaaa, qu'est ce qu'il en avait ras le bol de ce pays, de cette histoire ! Et surtout de cette non-vie qu'il arrivait pas à élever ! Il se rebaissa, un vieux sac de toile entre ses phalanges.

Gratter la poussière, arracher les mauvaises herbes, ranger les bois.

Il sectionna le champignon d'un mouvement expert et le refourgua dans son sac.

Il maugréa en bas-parler, il maugréait toujours, il arriverait à quitter le pays , il savait qu'il y arriverait un de ces jours. Il ne vit pas le garde qui s'était rapproché de lui, il maugréait, il ne pouvait pas faire deux choses à la fois. Le premier coup de bâton fut une surprise, il en lacha sa cueillette, le second fut moins surprenant, il eu la présence d'esprit de glapir. Qu'avait il fait cette fois ? Encore trop approché de la petite mageotte du fort ? Non, il l'avait pas espionnée aujourd'hui, trop à faire !

Les coups commencèrent à faire mal, il voulut s'enfuir, un coup plus fort dans la rotule lui fit perdre l'équilibre. Aïe aïe aïe, il aimait pas ça ! À moitié dans la boue, assomé par un de ces humains ! Il émit un gargarisme plus aïgu.

« A l'aide mille miséres ! A l'aide ! »

Il se protégea le haut de son crâne, action futile quand il songeait que ça avait fort l'air d'être la dernière .... Aaaah satanée vie et non-vie!

Il ferma les yeux.

Quand il les réouvrit il avait face à lui un de ses semblables, ô joie ! La chance lui souriait enfin ! Aveuglé de reconnaissance, il ne fit pas attention à l'autre présence jusqu'à ce que celui-ci prenne la parole. Ils voulaient la pierre, d'accord, s'il la voulait, il voulait juste sortir d'ici, en un seul morceau.
Ils n'avaient rien à voir avec Sylvanas, sinon il aurait déjà été renvoyé dans son caveau. Le seul ennui, c'est qu'ils ne voulaient pas entendre qu'il ne l'avait plus, et si il pouvait monnaiyer quelque chose, ça ne pouvait qu'être la présence actuelle du caillou maudit qui l'avait mis dans ce fumier jusqu'au cou.

Le marché fut vite conclu, le faire sortir du Moulin-de-l'Ambre et il dirait tout. Ils filérent tant que l'alarme n'avait pas été lancée, Vincent regretta juste de ne pas avoir pris le temps de cracher sur le cadavre de son aggresseur ... Mais s'il était libre il s'en passerait.
Une fois en sureté, plu sloin sur la route, il eur raconta tout, la magicienne qui l'avait prévenu de l'incompétence de Belamoore, Doelia Chanterey, c'était elle qui avait la pierrasse. Son laboratoire ? Facile, la seule tour encore entière.

« Z'avez un plan ? Ouais ? Ben c'là, ouais, just'là » Il pointa son index lépreux sur le parchemin.

Uhrgom aquiesca, Vincent y vit l'occasion de son départ dans un monde moins dangereux, peut être qu'il pourrait faire pousser des champignons vers le Glas ...

Un chuchotement entre l'elfe et le réprouvé.

«Pas de témoin. »

Il contracta ses tendons et essaya de courir, pas assez vite, il sentit la larme trancher la chair de son dos, il tomba en avant, d'autres coups, un peu partout. Il crachouilla son sang, sa vision se troubla, il vit les bottes, pas celles du réprouvé, elles étaient trop jolies pour ça. Il tourna le regard ... Ah ... l'elfe. Mauvaise race ..... Tant pis pour les champignons ....

_________________


Dernière édition par le Jeu 16 Aoû - 9:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Limny
Dame des Cendres
avatar

Nombre de messages : 179
Age : 33
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Les pierres de Sang   Jeu 16 Aoû - 9:31

Ils regardèrent le cadavre, rapide, plus s'il n'avait pas voulu fuir .... Il fallait retrouver Limny, la mage les attendait à l'orée du territoire neutre, triste nouvelle mais bonne nouvelle.

Le mort-vivant l'approcha le premier. Ils n'avaient pas la pierre, mais ils avaient l'endroit où elle l'était, parfait non ?
Elle fronça les sourcils et regarda vers Mithra, en général un regard suffisait pour savoir où en était une situation. Ennuyé ... Bien elle ferait avec.

Elle les suivit, quittant la canopée du bois pour se retrouver à nouveau sous la pluie. Dalaran même cette fois. Ils se séparèrent à nouveau, elle pouvait sentir le regard de Mithra peser lourd sur elle. S'il ne pouvait pas comprendre que ce n'était pas de la lacheté mais de la prudence, grand bien lui fasse. Elle n'avait aucune envie de combattre à découvert, et encore moins un couple de mages de cette région, non pas qu'elle doutait de ses capacités ... enfin ... à peine.

Elle observa les ombres se glisser vers la tour. Elle attendit, entre l'impatience et l'expectation de ce qu'ils lui rameneraient. Au bout d'un petit moment ils réapparurent, elle s'approcha d'eux, façade de calme derrière la fébrilité. Une fois de plus ils secouèrent la tête. Elle sentit la vague en elle retomber. A la place de sa pierre tant attendue, ils n'avaient qu'un bout de parchemin. Limny prit la peine de réflechir avant de laisser son agaçement transparaitre. Elle soupira.

« Le promontoir de Gavin »

L'elfe de sang qui la regardait, une lueur moqueuse dans le regard, fit un geste vers les montagnes. Uhrgom fit de même.

« Elle devrait se trouver là-bas. »

Elle regarda vers les collines, la Lune commencant à se faire haute. Au moins, il avait cessé de pleuvoir.

« Allons-y »

Ils contournérent la cité de Dalaran, ou ses restes, et commencèrent l'ascencion vers le lieu de rendez-vous indiqué à la mage qu'ils recherchaient. Un agent double du syndicat, voilà ce qu'elle était la Chanterey.

Limny s'arrêta à mi-chemin, l'heure n'était pas encore atteinte pour que l'échange se produise, elle aurait bien le temps de se reposer, loin d'elle l'habitude d'escalader des rochers. Surtout en robe. Ses compagnons ne s'aperçurent pas de sa pause, comme des enfants, dès qu'il faut faire grimper quelque chose, comptez sur eux. Elle se demanda un bref instant à quoi avait bien pu ressembler Uhrgom quand il était enfant. Elle sembla perdu un moment, elle n'aurait pas du se demander.

_________________


Dernière édition par le Jeu 16 Aoû - 9:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Limny
Dame des Cendres
avatar

Nombre de messages : 179
Age : 33
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Les pierres de Sang   Jeu 16 Aoû - 9:33

Doélia les entendit enfin arriver, ils avaient pris leur doux temps, encore des sous-fifres incapables de respecter l'heure de la bien-séance. Elle se mordit l'intérieur de la joue. Ils allaient voir de quel feu elle se chauffer !

Ils n'étaient que deux. Une alliance bizarre entre un réprouvé et un elfe .... elle se reprit, tout ce qui s'alliait aux réprouvés étaient bizarre de toutes façons. Elle esquissa un sourire hautain et demanda à voix haute.

« Etes vous les envoyés ? »

« Euh non. »
« En effet, nous avons avec nous cette lettre. »

Elle leva les sourcils, un mauvais pressentiment au creux de son ventre.

« Je vois que non. »

Le réprouvé se rapprocha d'elle, trop. Elle lança le premier sort qui lui passa par la tête, le cafard ne devait pas la toucher ! Bien entendu il répondit avec ses coups de lames, vains mais pernicieux. Le combat fut bref et elle espéra bien l'avoir renvoyé manger les pissenlits par la racine. Elle se retourna, se souvenant qu'ils étaient deux à l'origine. Il n'avait pas bougé. En fait, il agitait la lettre qu'elle avait écrite, elle pouvait voir ses lévres s'agiter mais elle ne l'écoutait plus. Si celui là s'en sortait vivant elle était découverte. Elle voulut reprendre son calme, il n'y avait aucune raison à ce qu'elle ne lui fasse pas la peau. Elle dégaina sa dague et se jeta sur lui, il esquiva chacune de ses attaques. A bout de souffle, elle employa ses incantations, même si cela pouvait réveiller l'interêt de la ville voisine. Elle n'avait qu'à dire qu'elle avait du se défendre de malfrats, de voleurs .... Ce qu'ils étaient pour avoir fouillé dans ses affaires.

Il secoua la tête comme s'il grondait une enfant, elle s'en fichait de ce qu'il disait, elle le voulait mort. Elle lança son sort.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Limny
Dame des Cendres
avatar

Nombre de messages : 179
Age : 33
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Les pierres de Sang   Jeu 16 Aoû - 9:34

Limny se dépéchait pour rattraper son retard, elle avait senti les arcanes fuser plus haut, et ce n'était que mauvais signe, surtout avec ces deux là. Quand finalement elle pu les rejoindre, Mithra donnait un coup de pied dans les cotes de son compagnon. Elle fit une moue et chercha du regard celle qui avait du se trouver ici. Un cadavre.

« Decidemment. »

Plus par habitude que par necessité, elle invoqua les flammes autour de ce qui avait été une mage aussi. Il sera toujours utile de lire ses cendres. Elle fit signe au réprouvé de les ramasser.

« On a la pierre. »

Elle fixa son regard sur l'objet que l'elfe détenait entre ses doigts. Loin d'être un joyau mais bien présent. Elle s'en saisit l'air détaché. En un éclair, le brouillard de sa vue apparut, le vent porteur de nouvelles tourbillonnant dans ses oreilles.

« C'est bien elle. » Elle ne se rendit pas compte que sa voix n'avait pas été la seule à sortir de sa bouche.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les pierres de Sang   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les pierres de Sang
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vacqueyras ‘Lopy’ 2007 DOMAINE LE SANG DES CAILLOUX 46,10 $ par 6
» boîtes "Île de sang" sur wayland
» LES TROIS PIERRES
» Maxime Chattam. Le sang du temps... ATTENTION SPOILER
» Pulp Fever : Dès de Sang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Taverne du Marin Salé-
Sauter vers: